L’ostéopathie, pour qui ? pour quoi ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle dite alternative qui a vu le jour le 22 juin 1874 grâce à Andrew Taylor Still.
Cette thérapie est basée sur la connaissance de toute l’anatomie et la physiologie du corps humain.

Le but de l’ostéopathe est de savoir quelle structure fait mal, pourquoi elle fait mal et pourquoi vous et pas quelqu’un d’autre.
Comment ? En agissant sur les structures qui manquent de mobilité car une structure qui ne bouge plus, ne va pas fonctionner correctement et peut amener à des compensations locales ou à distances voire des douleurs.

Ainsi, l’ostéopathe n’agit pas que sur les os mais sur tous les tissus du corps (articulations, muscles, viscères, ligaments…) et les techniques utilisées sont adaptées à chaque patient et à chaque tissu sur lequel on veut agir.
L’ostéopathie s’adresse à tout le monde, du nourrisson au sénior en passant par la femme enceinte et le sportif :

* NOURRISSON *

– accouchement difficile (trop long, trop court)
– présentation atypique (par le siège, la face…)
– prématurité, grossesse gémellaire
– emploi de ventouse, forceps, spatule… entrainant des déformations craniennes
– cordon enroulé autour du cou
– péridurale ou césarienne
– RGO, mauvaise digestion…
– troubles ORL à répétition : otites, bronchites…
– asymétrie des membres/hanches, mauvaises positions, tête tournée toujours du même côté
– pleurs incessants, peu de sommeil…
– …​

Autant de raisons qui nécessitent une prise en charge ostéopathique pour éviter des complications pendant la croissance.

* FEMME ENCEINTE *

La grossesse est un moment particulier de la vie d’une femme qui nécessite une adaptation constante de l’organisme et de la posture.
C’est pourquoi un suivi ostéopathique tout au long de la grossesse et en post partum permet d’aborder tous ces changements de manière paisible pour la mère et le foetus.

Entre autre l’ostéopathe pourra prévenir et/ou soulager les nausées, vomissements, troubles du transit, lombalgies, irritabilité, RGO, douleurs globales, syndrome du canal carpien, fatigue…
En post partum, l’ostéopathie facilite le confort dans l’allaitement, optimise la rééducation périnéale et s’occupe des douleurs résiduelles liées à l’accouchement.
* ADULTES *

Quelque soit le métier, on peut être sujet à des troubles musculo squelettiques à cause de mauvaises positions, gestes répétitifs ou position statique prolongée.
Lombalgie, cervicalgie, torticolis, sciatalgies, dorsalgies, raideurs, engourdissements, syndrome du canal carpien, tendinopathies, affections péri articulaires… sont des symptômes qui peuvent faire partie du quotidien et sont soulagés en ostéopathie.

Les conséquences du stress chronique (brun out, céphalées, migraines, dépression, fatigue, irritabilité, angoisse…) ne sont pas à prendre à la légère et doivent faire l’objet d’un suivi.
Les séances d’ostéopathie peuvent vous permettre de mieux appréhender chaque journée avec une rééquilibration globale du corps et des conseils adaptés à votre quotidien.

* SENIORS *

Plus on avance en âge et moins le corps a de capacité d’adaptation ou de retour à une homéostasie correcte.
Il est soumis aussi au vieillissement et il est important de l’aider à bien vieillir.

Déséquilibres proprioceptifs et posturaux, douleurs et rhumatismes articulaires, troubles liés à la ménopause ou andropause, états dépressifs ou d’angoisse liés à la perte d’autonomie… sont des symptômes qui peuvent faire partie du quotidien et sur lesquels il faut agir.

* ENFANTS ET ADOLESCENTS *
L’enfance et l’adolescence sont des moments de la vie cruciaux. Marche, chutes, croissance, changements hormonaux, scolarité, activité sportive, apprentissage… sont des passages obligatoires et nécessaires mais attention aux dommages collatéraux :

– troubles du sommeil et affections ORL
– scoliose et autres déviations de la colonne vertébrale
– hyperactivité, irritabilité
– troubles de la concentration, difficultés scolaires
– orthodontie
– règles douloureuses et migraines cataméniales
– Scheuermann, Osgood Schlatter et autres douleurs liées à la croissance et au sport
– troubles de la digestion, constipation…
– …

* SPORTIFS *
– améliorer l’endurance et la performance physique
– prévenir et soulager les blessures liées au sport (tendinopathies, entorses…)
– aider à la rééducation après gros traumatisme, fracture…
– aide à la préparation avant compétition et récupération après l’effort
– redonner une bonne mobilité au système musculo articulaire sursollicité
– prévenir et soulager les maux qui peuvent perturber l’activité physique : céphalées, vertiges, troubles du sommeil, essoufflement à l’effort, troubles de l’équilibre, sciatiques, cruralgies, crampes à répétition…
– …

Autant de bonnes raisons d’allier ostéopathie et pratique sportive

Vous l’aurez compris, l’ostéopathie s’adresse à tout le monde et pour tous les maux du quotidien.
En se basant sur les liens anatomiques et physiologiques du corps l’ostéopathie permet d’agir sur tous les systèmes de fondement du corps humain et permet donc un traitement hollistique quelque soit le motif de consultation.

Ainsi pour une “simple” lombalgie, il ne sera pas anodin d’examiner au cours de la séance le côté digestif, les vertèbres dorsales, le bassin… et tout ce qui peut venir influencer le bon fonctionnement des lombaires.

C’est pourquoi en début de séance pendant l’anamnèse, un bref récapitulatif des antécédents médicaux, chirurgicaux… sera demandé pour savoir quelles structures ont pu être fragilisée et pour connaître au maximum la vie de la personne que l’on a en face de soi et ainsi prendre en charge le patient de la façon la plus complète qui soit.
N’hésitez pas à nous poser vos questions !